Auvergne-RhôneAlpeslyonGrenobleVierge du Puy en VelayBourgogne franche comtéclocher ferrièrela chapelle de GuinchayLe Saut du DoubsCamerounMont Camerounles eléphantsvillage camerounGuyaneGuyane vue du cielmarché de Cayenemonument esclavesHaut de FranceBaie de SommeEglise de  PéronneIle de FranceTour Eiffel

France France Deuxième Dimanche de l'Avent Vendredi 7 décembre 2018

Le deuxième dimanche d’Avent nous fait rencontrer Jean Baptiste, un homme bien situé dans l’histoire de son temps. Un temps agité comme le nôtre, un temps dans lequel nous sommes inscrits.

Et Jean Baptiste vient nous dire :

 

« Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.
    Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ;
les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis...»Luc 3 https://www.youtube.com/watch?    désert de JudaC'
est du désert que Jean Baptiste nous invite. C’est étonnant : qui peut l’entendre ? N'est-on pas mieux entendus dans la rue, dans la foule?

Peut-être suis-je invitée à prendre du recul, à faire du vide en moi. Oui, aujourd’hui comme hier, il faut que je prépare mon cœur.

Quels ravins dans ma vie, quels obstacles ? Je les nomme devant Dieu.

Ma vie est parfois  chemins tortueux, rocailleux mais c’est là que Dieu vient me rencontrer.

A nous de rendre droits les sentiers et d'en faire des chemins de dialogue, de rencontre, de pardon, de joie et de foi renouvelés.

« Il s’agit de revenir à Dieu, de convertir le cœur à Dieu et d’aller sur cette route pour le trouver. Il nous attend. Telle est la prédication de Jean-Baptiste : préparer. Préparer la rencontre avec cet Enfant qui nous redonnera le sourire. Quand Jean-Baptiste annonce la venue de Jésus, c’est comme si les Israélites étaient encore en exil, parce qu’ils sont sous la domination romaine, qui les rend étrangers dans leur propre patrie, gouvernés par des occupants puissants qui décident de leurs vies.

Mais la véritable histoire n’est pas celle faite par les puissants, mais celle faite par Dieu avec ses petits. Ce sont les petits, rendus grands par leur foi, les petits qui savent continuer à espérer. Et l’espérance est la vertu des petits. Les grands, les satisfaits, ne connaissent pas l’espérance ; ils ne savent pas ce que c’est. » Pape François

    

« Tout être vivant verra le salut de Dieu… »

Je peux réentendre cette parole aujourd’hui ; c’est une promesse.

Allons, préparons le chemin du Seigneur, avec grand cœur et grande foi… pour que, avec nous, tout être vivant voie le salut de Dieu.

Ce salut de Dieu était ainsi décrit par le prophète Baruc (première lecture) : « Dieu conduira Israël dans la joie, à la lumière de sa gloire, avec sa miséricorde et sa justice ». 

Quittons nos robes de tristesse! Tenons-nous sur la hauteur et regardons vers l'Orient: Dieu vient vers nous! 

                                                                                                                   Mis en page par Sr Régine Dominique sjs                   

 

Deuxième Dimanche de l'Avent
Vendredi 7 décembre 2018 France France
Le deuxième dimanche d’Avent nous fait rencontrer Jean Baptiste, un homme bien situé dans l’histoire de son temps. Un temps agité comme le nôtre,...

Lire la suite

1er Dimanche de l'Avent
Dimanche 2 décembre 2018 France France
Aujourd’hui, nous entrons dans ce temps de préparation à Noël. Pour nous chrétiens, une nouvelle année liturgique commence . Dieu nous invite à...

Lire la suite

VERS UN AVENIR
Dimanche 18 novembre 2018 France France
Jésus assure ses disciples de sa présence jusqu'au bout de l'histoire et témoigne lui-même de sa confiance envers le Père.   Le temps de la préparation   "Tu...

Lire la suite